La réflexion sur les soins transculturels s’opère à deux niveaux, d’une part les interactions au sein des équipes professionnelles pluriculturelles et d’autre part, la relation thérapeutique entre l’ergothérapeute et le bénéficiaire du soin. La diversité culturelle en France et dans de nombreux pays d’Europe est un fait. Il ne s’agit pas de développer la dimension politique de ce constat mais bien de préciser la réalité au quotidien et les enjeux de cette diversité dans les soins.    

Rappelons que le thérapeute a l'obligation de proposer des soins et le bénéficiaire des soins n'a pas l'obligation de les accepter. Il est donc dans les devoirs du thérapeute de communiquer dans la perspective d'être compris, le projet thérapeutique. Cette explication doit être intelligible et complète pour permettre aux bénéficiaire des soins de décider. Dans un contexte interculturel, la qualité du message transmis est essentielle pour assurer une bonne compréhension.

S'intéresser aux soins interculturels c'est permettre, entres autres :

- une amélioration de la qualité des soins

- une optimisation des soins

- une économie d'énergie

- moins de perte de temps

- un enrichissement mutuel

Pourquoi s'intéresser aux soins transculturels ?

www.cap-ergo.org               cap.ergo@yahoo.fr

  • Cap-Ergo sur Facebook

Association loi 1901